Maddyness : Open Mind Innovation dans la presse

Open Mind Innovation, la startup qui veut hacker le cerveau grâce aux neurotechnologies

Maëlle Lafond – 9/04/2018 – Créé en 2016 par Guillaume Victor-Thomas, Open Mind Innovation compte sur les neurotechnologies pour améliorer le bien-être et la santé mentale. Maddyness a pu tester sa solution, Le Performance Lab. Débrief.

Garder l’esprit vif, jeune et en bonne santé tout au long de la vie : telle est la promesse de la startup Open Mind Innovation. Et pour y arriver, Guillaume Victor-Thomas, son fondateur, compte sur les neurotechnologies. Cet ancien militaire connaît bien les états de stress post-traumatique : il a lui-même fait face à des situations d’un stress équivalent à la tête de sa précédente entreprise. Au plus fort de la crise, il observe que le stress influence sa concentration et sa créativité, lui donnant même l’impression de souffrir d’une pathologie qu’il compare à un début d’Alzheimer. Mais dès lors qu’il cède son entreprise, son stress disparaît instantanément.

Il n’en faut pas plus pour le convaincre de la plasticité du cerveau : « c’est un organe incroyable, dont on ne connaît pas un millième du fonctionnement ! En faisant mes recherches, j’ai découvert que les startups de neurotechnologies avaient levé près de 800 millions de dollars. J’y ai vu une opportunité sans pareil de faire découvrir et d’appliquer les découvertes de la science au grand public« …..

Lire la suite de l’article de Maëlle Lafond sur Maddyness : ici.

En savoir plus sur le Performance Lab, c’est ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *